Ces dernières années, l’Andorre s’est dotée de tous les moyens légaux pour susciter l’intérêt de nouveaux investisseurs. Son taux d’imposition très bas et ses autres avantages proposés aux nouveaux chefs d’entreprises constituent une opportunité de dépenser moins et de faire davantage de profits. Or le profit est la finalité que recherche tout investisseur en s’impliquant dans une activité commerciale. Puisque nous en sommes à parler de dirigeant et d’argent, est-ce que le statut de salarié dirigeant existe en Andorre ?

Quel est le rôle du salarié dirigeant ?

Le créateur et dirigeant d’une société est appelé à percevoir des revenus. Ses principales sources de revenus en entreprise sont alors le salaire et les dividendes. Percevoir un salaire revient à porter logiquement le titre de salarié. Ainsi, un salarié dirigeant est un membre du comité de direction d’une entreprise ou le propriétaire même de l’entreprise qui perçoit un salaire au même titre que ses employés.

Quel est le rôle du salarié dirigeant ?

Le rôle principal d’un salarié dirigeant est de représenter l’entreprise qu’il dirige. La principale conséquence de ce statut est que le dirigeant engage sa propre responsabilité envers les tiers s’il y a litige. Il est possible avec ce statut de dirigeant de se faire assister par un ou plusieurs directeurs. Mais il faut être clair : c’est le salarié dirigeant qui possède le pouvoir de direction.

L’Andorre reconnait-elle ce statut de dirigeant ?

La principauté andorrane reconnait légalement le statut de salarié dirigeant ainsi que ses implications. Ainsi, il est possible aux investisseurs qui souhaitent créer une société dans la principauté de recourir à un tel statut qui a ses avantages.

Les principes du statut de salarié dirigeant en Andorre

Un dirigeant qui est affilié à un tel statut en Andorre est concerné par le régime général de la sécurité sociale. À l’instar de ses salariés, il reçoit une fiche de paie et profite de la même protection sociale. Cependant, il y a une exception : un salarié dirigeant n’a pas droit au chômage, à moins qu’il cumule son mandat avec un contrat de travail.

Ses cotisations sont déterminées sur la base de son salaire. Celles-ci sont assez élevées que s’il était un simple dirigeant de sa société.

statut de salarié dirigeant en Andorre

Quel régime choisir pour créer son entreprise en Andorre ?

Le statut juridique choisi lors de la création d’une entreprise a une conséquence directe sur le régime social du dirigeant de société. C’est la raison pour laquelle vous devez vous interroger sur les retombés sociaux du choix d’une forme pour votre entreprise.

Il faut savoir qu’il n’y a pas de meilleur statut pour un dirigeant d’entreprise. Cette remarque est valable en Andorre, en France comme dans et dans le reste du monde probablement. Chaque régime possède ses avantages et ses inconvénients. S’il faut résumer, on devra retenir que le régime de salarié dirigeant offre une meilleure protection sociale, mais avec des charges sociales plutôt élevées. À l’opposé, le régime de simple dirigeant qui vous permet de vivre uniquement de vos dividendes n’offre pas une protection sociale optimale, mais parallèlement, le coût des charges est moins élevé.

Retrouvez d’autres pages similaires

Concrétisez votre projet d’expatriation dès maintenant !

Prendre Rendez-vous

Les banques en Andorre