Vous étudiez la possibilité de créer votre société dans la Principauté Andorrane ? Le pays propose des avantages indéniables qui attirent l’attention des investisseurs partout dans le monde. Le principal atout proposé par la destination Andorre est sa fiscalité qui est très basse en comparaison à celle en vigueur dans les autres pays présents sur le continent européen. Bien que cela soit une raison suffisante pour débarquer en Andorre qui offre d'ailleurs de réelles opportunités d’affaires, il peut être judicieux d’étudier certains paramètres avant de faire vos valises. Dans cet article, nous verrons s’il est possible de créer une en Andorre et avoir des clients à l’étranger.

Est-ce possible de vendre aux clients situés à l’extérieur d’Andorre ?

Répondre à cette question donne l’impression de se retrouver dans un pays où on est coupé du monde. Pourtant, c’est tout le contraire de l’objectif poursuivi par la Principauté Andorrane. Le pays est ouvert aussi bien à l’importation qu’à l’exportation. Il n’y a donc pas lieu de limiter son activité à l’espace andorran.

st-ce possible de vendre aux clients situés à l’extérieur d’Andorre ?

La population andorrane est très petite (environ 80 000 habitants). Elle n’est pas importante pour consommer tous les biens et services proposés par les sociétés sur place. Ces dernières étant à la recherche constante de profit, elles n’hésitent pas à sonder les marchés internationaux afin de dénicher des opportunités d’affaires. Toutefois, il faut faire des efforts marketing pour arriver à trouver des clients étrangers. Aussi, vous devez vous assurer de disposer des compétences nécessaires pour gérer de manière exemplaire les clients de l’internationale et répondre à leurs attentes.

Pour autant, tout n’est pas permis aux entreprises andorranes qui possèdent des clients à l’extérieur du pays. Certes, elles bénéficient d’un taux d’imposition très bas et font face à très peu de taxes, mais elles sont tenues de se conformer à certaines règles pour ne pas virer dans une fraude fiscale.

Les règles relatives à la facturation des clients étrangers

Les règles relatives à la facturation des clients étrangers

Vous ferez face à certaines exigences si l’activité de votre société dépasse les frontières andorranes. Il ne s’agit pas de restriction à proprement parler, mais de règles bonnes à savoir et à respecter pour ne pas attirer l’attention du fisc.

Les règles à appliquer à vos affaires avec les clients étrangers ne sont pas identiques à celles qu’il faut appliquer aux Andorrans. Par exemple, pour un client qui est basé dans un pays ne se situant pas dans l’Union européenne, la facture à rédiger ne doit pas considérer les taxes si vous l'êtes. Autrement dit, elle doit être hors taxes (HT).

À l’opposé, c’est-à-dire si votre client est basé dans un des pays membres de l’Union européenne et que vous l’êtes aussi, alors les règles applicables ne sont plus les mêmes. Elles varient désormais selon que le client est un particulier ou un professionnel. Quoi qu’il en soit, l’Andorre ne fait pas partie de l’Union européenne même si elle s’y rapproche. Cela dit, elle a quand même signé des ententes avec l’Union. Ces conventions permettent d’éviter la double imposition aux ressortissants des pays européens ainsi qu’à ceux d’Andorre afin de faciliter les échanges de biens et services entre les États d’un même continent.

Retrouvez d’autres pages similaires

Concrétisez votre projet d’expatriation dès maintenant !

Prendre Rendez-vous

Les banques en Andorre