Quels sont les taux de TVA en Europe ?

Depuis de nombreuses années, toutes les entreprises doivent s’acquitter de leurs impôts et taxes. Ainsi, elles démontrent leur soutien à l’État et leur dévouement envers la nation. Aujourd’hui, la TVA fait partie des taxes les plus connues. Si vous avez une entreprise en Europe, vous vous posez sûrement plusieurs questions à ce sujet. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la TVA que vous soyez ou non résident fiscal dans ces pays.

C’est quoi la TVA ?

La TVA est un acronyme qui se définit comme étant : la Taxe sur la Valeur Ajoutée. C’est un impôt prélevé sur les sociétés qui est utilisé pour obtenir des ressources économiques. Peu importe le pays, ces ressources seront mises à disposition pour un réinvestissement ou le développement d’un secteur d’activité. Et, les domaines les plus concernés sont : le payement des fonctionnaires d’État et les services publics (routes, constructions publiques, santé, etc.). Si tel est le cas, quelles sont les caractéristiques de cette taxe ?

Une contribution commune

Une contribution commune

La TVA est établie par la loi. Celle-ci détermine tous ceux qui seront aptes à s’en acquitter. Généralement, c’est toute la population qui paie cette taxe, aussi bien les professionnels que le contribuable et les commerçants. On retrouve souvent le montant sur une facture d’eau ou d’électricité.

De plus, il faut tenir compte du fait que l’État « collecte » la TVA auprès de la population. En conséquence, l’argent recollecté devra être enregistré en tant « qu’impôts » tous les trois mois (en fonction du pays dans lequel vous résidez). D’ailleurs, ce flux constant d’économie pourra assurer l’échange des services et des biens.

Une taxation très flexible

La TVA est un impôt qui offre plusieurs avantages, tant pour l’État que pour les contributeurs. Parmi ceux-ci, on distingue surtout la flexibilité de la taxation. En effet, les gouvernements tiennent compte des activités économiques des entreprises avant de fixer les taxes.

En clair, l’imposition est très précise et est déterminée en fonction des activités que l’on mène. En revanche, la taxe varie d’un pays à un autre en Europe.

Les taux de TVA en Europe

Au sein de l’Union Européenne, tous les pays n’ont pas les mêmes taxes. Ainsi, le taux de tva en Europe connaît certaines fluctuations (entre 17% et 27%). Pour plus de précision, voici quelques exemples :

  • Au Luxembourg, en Turquie et en Allemagne, ce taux atteint respectivement 17%, 18% et 19%.
  • En France, le taux de TVA est de 20%
  • En Espagne, il atteint 21%
  • En Belgique, ce taux est également fixé à 21%

Contrairement à ces pays, il existe d’autres régions d’Europe où le taux de la taxe sur la valeur ajoutée est très bas. C’est le cas d’Andorre ou ce taux est estimé à 4,5% maximum. En outre, il est bien de rappeler que chaque pays européen dispose d’un taux de TVA standard et d’un (ou plusieurs) taux de TVA réduits.

L’un et l’autre peuvent s’appliquer sur des factures, des produits alimentaires ou pharmaceutiques, des matériels médicaux ou les fournitures scolaires. Si vous ne résidez pas dans un pays de l’UE, la TVA ne s’appliquera aux produits que vous achèterez. En revanche, si l’on est une entreprise européenne, il est recommandé de s’en acquitter le plus vite possible pour profiter d’un séjour sécurisé.