Comment devenir Andorran ?

Andorre possède tous les atouts pour être la destination privilégiée de ceux qui cherchent à changer de vie. En effet, il y fait bon vivre, la fiscalité est intéressante. La plupart des nouveaux résidents souhaite même devenir Andorrans. Cependant, il est obligatoire d’être résident légal et effectif dans la région avant de faire la demande de nationalité. Pour tout savoir, suivez le guide.

Travailler en Andorre et devenir un résident actif

Avant de songer à devenir Andorran, la première chose à faire est d’obtenir un permis de résidence. Pour la création d’entreprise en Andorre, vous devez faire une requête d’une résidence active. Il sera nécessaire d’avoir au minimum 21 % des actions de votre société.  

Un expatrié qui projette d’acquérir des parts dans une entreprise locale obtiendra également un permis de résidence en Andorre. Dans ce cas, il doit acheter plus de 20 % du capital de la société concernée. Il en est de même pour un travailleur indépendant. Dans tous les cas, c’est après avoir passé 183 jours dans la Principauté qu’il peut obtenir un permis de résidence.

Il faut également contribuer aux cotisations de sécurité sociale. Enfin, un résident actif doit verser un dépôt de garantie d’un montant de 15 000 euros auprès de l’Autorité Financière Andorrane (AFA).

La résidence passive ou habiter en Andorre sans y travailler 

Si vous comptez devenir Andorran et résider sans exercer une profession, une demande d’un permis de résidence passive est indispensable. Vous devez alors passer plus de 90 jours en Andorre pour en faire la demande.

Cependant, il est nécessaire de souligner que la résidence active ne sera octroyée que si la personne réalise un investissement. Celle-ci devra s’acquitter de 350 000 euros pour l’acquisition d’un bien immobilier ou de parts dans une entreprise locale. Il est aussi possible de verser une caution de 50 000 euros au gouvernement.

La résidence passive est recommandée aux personnes qui veulent investir en Andorre, mais aussi à celles exerçant une activité internationale. Il en est de même pour les sportifs, les artistes célèbres et les scientifiques.

Comment devenir citoyen andorran ?

Pour devenir Andorran, un résident actif ou passif doit avoir passé 20 ans au minimum en Andorre. Quelques tests sur l’histoire et la géographie de la Principauté devront être passés. Sa capacité à maîtriser le catalan sera également évaluée.

Comme la double nationalité n’est pas autorisée, après l’obtention d’une demande de citoyenneté, l’expatrié a cinq ans pour réussir ces évaluations. Aussi, il doit renoncer à sa nationalité d’origine pour devenir Andorran.

Par ailleurs, les jeunes étudiants âgés de 6 à 16 ans obtiennent automatiquement la citoyenneté du pays. La seule condition est de passer 10 ans de leur vie en Andorre.

Un Andorran non natif ayant résidé 3 ans au pays qui épouse un ou une Andorran(e) obtient également la nationalité andorrane. Enfin, un résident ayant vécu 15 ans en Andorre et bénéficiant d’un héritage andorran peut aussi en obtenir.