Qu’est-ce qu’un investissement passif ?

Il est tout à fait possible de gagner de l’argent sans faire des efforts et profiter ainsi de son temps. Grâce à l’investissement passif, on peut avoir des sources de revenus sans travailler. Zoom sur ce type d’investissement très attractif qui permet notamment d'obtenir le statut de résident passif en Andorre.

Définition d’un investissement passif et exemples

Définition

L’investissement passif est une sorte d’investissement dans lequel le gain de bénéfice se développe sur le long terme. Il consiste à faire des économies sur les coûts en adoptant une stratégie basée sur l’achat et la conservation des titres afin d’obtenir des résultats positifs plus tard. L’action d’achat dans un investissement passif se fait suivant la performance d’une entreprise ou d’un marché financier.

L’investissement passif se définit selon le niveau d’implication de l’investisseur. Sa gestion ne prend pas beaucoup de temps. Alors, il s’agit d’un investissement passif lorsqu'on fait appel à un gestionnaire qui s’occupe des achats et des ventes de positions. Du même fait que lorsqu’on achète des positions et les maintient, c’est aussi un investissement passif surtout lorsqu’il n’a pas besoin d’une grande implication.

Exemples

placement immobilier

Il existe plusieurs types d’investissement qui génèrent des revenus passifs. Voici quelques exemples dans lesquels vous pouvez facilement investir :

Le placement immobilier est parmi les investissements passifs plutôt sûr et intéressant pour cause qu’il rapporte un revenu stable voire même croissant au fil du temps. Par contre, il nécessite un grand fond de départ pour l’acquisition du bien immobilier. Il est aussi indispensable d’accomplir des entretiens réguliers.

Les ETF (Exchange Traded Found) Trakers, sont des fonds d’investissement constitués d’actions ou d’obligations. Ce sont des fonds indiciels cotés que les entreprises ou les différents États émettent afin de permettre un investissement simple et facile en bourse. Ce type d’investissement est accessible même aux débutants à moindre frais.  

Le dropshipping est également une sorte d’investissement passif qui consiste à effectuer une vente en ligne sans se charger de la gestion de stock. On se charge uniquement de relayer la commande du client au fournisseur et on obtient des gains avec un investissement minime.

Le minage du bitcoin et autres crypto-monnaies est un investissement passif générant des monnaies virtuelles utilisables sans intermédiaire. On peut également dire que sa valeur est plus ou moins stable. Mais il faut savoir qu’il s’agit d’un investissement à risque.

 Le marketing d’affiliation ou marketing de performance consiste à gagner des commissions en participant au lancement ou la promotion d’un service ou d’un produit d’un vendeur ou annonceur à chaque lead généré. Il s’agit d’un système d’échange.

Avantages de l’investissement passif

antages de l’investissement passif

Moindre frais

Dans l’investissement passif, on n’effectue pas plusieurs transactions. De ce fait, les coûts dédiés aux transactions ne sont pas énormes. De plus, la stratégie dans ce type d’investissement n’a pas besoin de services des gestionnaires et des analystes chèrement payés pour trouver et choisir des actions.

Taxe réduite

Le faible nombre de transactions entraîne des avantages sur le plan fiscal. Car tout bénéfice obtenu avec chaque vente de titres est taxé par un impôt sur les plus-values. Puis que dans l’investissement passif, les achats et ventes de titres se font rarement, ainsi la taxe est amoindrie.

Simple et facile d’accès

L’investissement passif est simple. Tout le monde peut investir sans complication. Il se base surtout sur la performance de l’indice de référence des fonds. Avec les nombreux types d’investissement passif, l’investisseur peut accéder facilement  à quelques-uns d’entre eux avec un budget limité.

Différence entre investissement actif et passif

Un investisseur a le choix entre se lancer dans l’investissement actif ou l’investissement passif. Ce sont deux formes d’investissement qui peuvent chacun rapporter des gains aux investisseurs. Il importe de savoir la différence entre ces deux types d’investissement.

L’implication

Pour l’investissement actif, l’investisseur s’implique beaucoup en prenant lui-même des décisions dans la gestion de ses titres. Quant à l’investissement passif, il ne demande aucune implication de l’investisseur.

Les stratégies d’investissement

stratégies d’investissement

L’investissement actif cherche à battre le marché dans le court terme. Pour ce faire, il mise sur la recherche et la sélection des titres ayant ce rendement, ou l’entrée et la sortie du marché aux moments propices. De son côté, l’investissement passif se repose sur l’optimisation des bénéfices sur le long terme en achetant des titres diversifiés et en les conservant.

Les frais et les rendements

Avec l’investissement actif, les stratégies d’investissement entraînent des frais élevés et donnent la possibilité d’obtenir des rendements pouvant surpasser les indices boursiers précis. Alors que l’investissement passif offre des rendements équivalents à celui des indices boursiers précis avec des coûts avantageux.

Les risques

Les fonds dans l’investissement passif suivent un indice et quand le marché de bourse chute, ils diminuent également. Tandis que pour l’investissement actif, les gestionnaires engagés essaient de minimiser les pertes. En se retirant du marché, la composition des investissements d’un fond est ajustée.